Des travailleurs d’Edmonton disent la fatigue et de la culture de la peur et de l’intimidation dans l’industrie ferroviaire est un mélange dangereux.

«Ils nous obligent à venir travailler quand nous sommes fatigués et de rester au travail fatigué, en dépit des dispositions de notre convention collective qui permettent pour nous d’être les juges de notre propre condition alors que nous sommes au travail» Edmonton Metro rapporté le 12 Octobre, ici 2016.
 

«L’ingénieur qui a parlé à Metro a déclaré les employés ont été ignorés, et dans certains cas de mesures disciplinaires, pour soulever des préoccupations au sujet de la fatigue à leurs superviseurs. Il a dit que l’échec du CN à traiter le problème met non seulement les employés, mais le public en danger.»

La rapport a donné suite à un piquet d’information organisée par la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada.
«Le CN est déterminé à l’exécution d’un chemin de fer sécuritaire et sera de discuter l’événement d’hier avec les dirigeants syndicaux supérieurs» Metro a rapporté.
http://www.metronews.ca/news/edmonton/2016/10/12/edmonton-railroad-workers-take-on-cn-over-workplace-fatigue.html